RadioSphere

L'actualité autour du globe

Initier les enfants à la musique

De nombreux parents rêvent de voir leurs enfants déployer leurs petits doigts sur le clavier d’un piano. Mais leur motivation n’est pas toujours au rendez-vos et l’apprentissage d’un instrument peut présenter des contraintes. Que l’enfant soit inscrit dans une école de musique ou prenne des cours particuliers, le rôle des parents sera donc essentiel pour susciter chez leur enfant l’envie de jouer. Avant de franchir le pas, il convient peut-être d’inscrire votre enfant à des ateliers spécifiques, qui l’éveilleront au plaisir de la musique. Le choix d’un professeur compétent, et dont la pédagogie s’adapte à l’âge de l’enfant, est également une décision délicate et essentielle. Pour être mieux en mesure de la prendre, et aussi pour rassurer votre enfant, vous pouvez d’ailleurs assister à ses leçons, sans pour autant vous mêler de l’enseignement. Pour habituer le jeune à travailler chaque jour, vous pouvez intégrer les exercices musicaux à l’emploi du temps quotidien. Cela deviendra vite une habitude. Même si le contact de l’archet sur les cordes du violon fait entendre des sons un peu discordants, pensez à féliciter votre enfant pour le travail fourni. Vous pourrez ainsi valoriser son travail. Faites aussi de l’instrument un objet familier, qui fait partie du décor quotidien de l’enfant. Il en perdra un peu de cette aura solennelle, qui peut intimider le jeune apprenti. Si, par exemple,il apprend le piano, il convient aussi de l’initier à la musique pour clavier et de lui faire écouter, de temps à autre, des pièces entraînantes, interprétées par de grands pianistes.

Apprendre un instrument sur le tard

On entend souvent dire que, l’âge avançant, les facultés d’apprentissage s’amoindrissent. Cela vaudrait aussi pour la musique. Beaucoup de chercheurs s’accordent pourtant à dire que, même si le cerveau perd un peu de sa plasticité en vieillissant, il conserve une notable capacité d’adaptation. Et l’apprentissage d’un instrument de musique, qui met en jeu de nombreux mécanismes cérébraux, pourrait, plus qu’un autre, développer les capacités cognitives de l’apprenti, quel que soit son âge. Et les adultes ont en outre des atouts supplémentaires. La décision d’apprendre un instrument est la leur et nul n’aura besoin de les obliger à travailler. Conscients de la nécessité d’un effort journalier, ils feront preuve d’une persévérance qui facilitera grandement leur apprentissage.

Vidéo démontrant le fonctionnement de cours de guitare sur internet.

De même, ils choisiront l’instrument qui les attire le plus. Ce n’est pas toujours le cas des enfants, qui se voient parfois imposer l’instrument de prédilection de leurs parents. Les relations d’un adulte avec son professeur de musique ne seront pas non plus les mêmes. L’enseignant sera moins directif et il fera, dans l’apprentissage, une part plus grande à son élève. Créant un meilleur climat de confiance, cette collaboration deviendra une des clefs de la réussite de l’apprenti adulte. le professeur peut d’ailleurs profiter de ses cours pour associer à sa pratique musicale l’apprentissage progressif du solfège, qui peut paraître rébarbatif à un adulte peu soucieux de retourner sur les bancs de l’école.