RadioSphere

L'actualité autour du globe

Les soins à domicile désignent la venue chez un patient de plus de 60 ans, ou chez une personne handicapée, d’un personnel soignant ou d’un prestataire de santé. Les motifs de sa venue sont l’hospitalisation (dans le pire des cas), le suivi du patient, l’aide à la vie de tous les jours, la prise de médicaments, etc.

Dans quels cas fait-on appel aux soins à domicile ?

Il s’agit dans la grande majorité des cas de personnes de plus de 60 ans (dont 80 % ont dans les faits plus de 75 ans) qui sont en situation de dépendance mais qui souhaitent rester autonomes et ne pas aller en maison de retraites. Il peut également s’agir de prestations post-hospitalisation, lorsque le patient a besoin d’un suivi quotidien.

Les personnes handicapées peuvent également solliciter des soins à domicile, notamment auprès d’un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD).

Quelles professions sont concernées ?

Les infirmiers et aide-soignants sont sans doute les professions qui viennent tout de suite à l’esprit lorsque l’on évoque les soins à domicile. Ces derniers ont diverses missions comme le suivi thérapeutique du patient mais aussi la prise en charge de l’hygiène générale du patient, en perte d’autonomie, ou également de la bonne administration des différents traitements quotidiens prescrits par l’équipe médicale. De nouveaux services en ligne permettent d’ailleurs de trouver un praticien près de chez soi via internet (libheros).

On peut également faire appel à des kinésithérapeutes, des podologues ou même des orthophonistes et bien sûr des médecins généralistes.

L’entourage également concerné

Les soins à domicile sont un processus qui s’étale sur le long terme, l’autonomie des personnes soignées se dégradant à terme dans la plupart des cas.

L’équipe médicale sollicitée pour venir chez le patient est donc là pour guider les soins du patient avec leur expertise. Mais l’entourage doit également être au courant de la procédure pour soutenir le patient en l’absence de l’équipe médicale et surtout en cas d’urgence médicale.